AECF Member
Soumis par aecf le lun 30/07/2018 - 16:30
REACT EEP

En Afrique de l'Ouest, le Burkina Faso joue un rôle important dans l'émergence d'un marché régional de l'électricité reliant le Sahel à la Côte d'Ivoire et au Ghana. Malgré cela, le pays a un taux d'accès national à l'électricité de 18,8%. C'est connaissant cela que  le projet REACT -Electrification Efficace a été conçu.

REACT EEP est un partenariat entre le ministère de l'Énergie et l'AECF, financé par l'ambassade de Suède au Burkina Faso. Ce partenariat est le résultat d'une demande faite par le ministère de l'énergie à l'ambassade de Suède au Burkina Faso pour soutenir l'installation de systèmes PV solaires pour les ménages et les PME dans les zones urbaines et périurbaines de Ouagadougou.Il s'agit d'un projet pilote de deux ans d'une valeur de 5 millions de dollars américains qui permettra aux ménages et aux petites et moyennes entreprises (PME) d'accéder à l'énergie solaire en tant qu'installations primaires ou secondaires. Cela complétera la capacité d'approvisionnement en électricité à Ouagadougou, afin de permettre une augmentation de l'approvisionnement énergétique des industries et d'accroître l'accès à l'électricité en milieu rural pour le développement de l'économie locale. La subvention qui sera fournie aux ménages est de 70% et pour les PME, de 30% PMI pour l'acquisition d'équipements.

efficient-energy 

Pourquoi le solaire

Chaque année, le Burkina Faso reçoit entre 3 000 et 3 500 heures d'ensoleillement maximum, ce qui peut générer en moyenne 5,5 kWh / m2 par jour, selon les normes d'un pays tropical où l'irradiation solaire est généralement élevée, ce potentiel solaire est assez élevé. Selon l'Union Européenne les systèmes hors réseau décentralisé, principalement solaire, serait la solution optimale pour 65% des ménages sans accès à l’électricité au Burkina Faso. 

En plus du potentiel de production, les systèmes photovoltaïques solaires sont déjà déployés pour répondre à un large éventail de besoins des ménages, y compris l'éclairage de base et l'alimentation de petites charges comme les radios et la recharge de téléphone. D'autres systèmes plus importants peuvent alimenter des systèmes de réfrigération, de pompage d'eau, de télévision et de communication et jouer un rôle essentiel dans l'émergence de petites et micro-industries dans les zones urbaines, périurbaines et rurales du Burkina Faso.
 
Le gouvernement du Burkina Faso a promulgué une loi visant à ouvrir le secteur de l'énergie renouvelable aux producteurs indépendants, ce qui a stimulé les investissements PV dans le pays, en particulier lorsqu'il s'agit d'importer des produits solaires.
 
Le projet cible les entreprises du Burkina Faso qui:

  1.  Offrent des systèmes autonomes pour les ménages et les PME, avec des capacités pour résoudre adéquatement les besoins énergétiques périurbains et urbains pour réduire la charge sur l'électricité du réseau et fournir des économies aux ménages à un coût abordable
  2. Offrent des modèles de distribution et d'installation qui aident les entreprises locales à développer leurs activités, à les déployer rapidement, à assurer la garantie, la vente, la réparation et la maintenance aux clients.

Ce qui est offert:

  • Un système de financement basé sur les résultats,
  • Une Assistance technique
  • Une mise en relation avec d'autres entreprises pour l'apprentissage croisé et avec des investisseurs pour un financement supplémentaire afin de reproduire le modèle dans d'autres zones périurbaines au Burkina Faso.

Financement disponible: Subventions, maximum de US $ 2 millions versés sur les résultats

Impacts économiques, sociaux et environnementaux souhaités

  •  Réduction de la dépendance à l'électricité du réseau
  • Augmentation des économies brutes sur les dépenses d'électricité par les clients.
  • Energie solaire hors réseau installée en secours des clients sur le réseau national
  • Réduction des émissions de CO2, avec énergie solaire comme source d'énergie propre

Les bénéficiaires

  • Les ménages dans les zones urbaines et périurbaines de Ouagadougou.
  • PME et PMI
REACT EEP